Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

LA SITUATION CHANGE, GAGNER C’EST POSSIBLE,
NOUS DEVONS ÉLEVER NOTRE NIVEAU D’ACTION AG EXTRAORDINAIRE
Le jeudi 12 avril à 17 heures
A LA MAISON DES SYNDICATS
SAINT AVERTIN

La situation change.

Dans la lignée des précédents gouvernements, mais avec la volonté d’aller plus loin et de faire vite, depuis son arrivée au pouvoir, Macron a lancé une série d’attaques éclair contre le monde du travail et ses organisations : ordonnances sur le droit du travail, droit des chômeurs, formation professionnelle, CSG contre la Sécu, « réforme » des lycées et des universités, ordonnances sur la casse de la SNCF, destruction du service public de santé...

Dans les branches et entreprises les directions surfent sur la même vague : licenciements, ruptures conventionnelles collectives, précarisation , intensification du travail, harcèlement, pression sur les salaires et le temps de travail, remise en cause des qualifications, mise en place des CSE, répression anti syndicale ...

Mais le monde du travail n’est pas abattu. La résistance grandit. Les grèves se multiplient dans les hôpitaux, les EHPAD et dans de nombreuses petites entreprises. Les manifestations du 15 et du 22 mars ont été des succès qui en appellent d’autres. Le gouvernement recule sur certains points.
Les Cheminots lancent une grève de longue durée à partir du 3 avril.
Dans d’autres entreprises ou dans d’autres secteurs les salariés ont décidé d’agir également : Air France, Fonction publique, Carrefour, collecte et tri des déchets, énergie, justice, universités etc...

Les enjeux de la grève des cheminots sont aussi les nôtres.

Ces enjeux concernent d’abord les cheminots eux-mêmes et le devenir de leur entreprise.
Mais ils touchent aussi nos biens communs : l’environnement, l’existence de services publics.

Enfin, le but du gouvernement est de briser cette grève, par tous les moyens, pour briser toute volonté de résistance dans ce pays et imposer sans opposition ses projets sur les retraites, l’éducation, les entreprises...
C’est une illusion dangereuse de croire que l’on peut s’en tirer en restant chacun dans son coin.

Dans ce contexte, quelles actions syndicales devons-nous mener aujourd’hui ?

Dans une lutte générale qui nous concerne tous et qui appelle la mobilisation de tous dans nos différentes sections syndicales et dans l’interprofessionnel.

Comment lutter contre l’isolement dans lequel le pouvoir va tenter d’enfermer les cheminots ?

Comment mieux nous organiser, nous coordonner et nous impliquer ensemble pour gagner la bataille de l’opinion publique ?

Comment faire converger les luttes ? Comment élargir et généraliser leurs objectifs ?

POUR DONNER DES RÉPONSES CONCRÈTES A CES ACTIONS,
L’UD CGT 37 VOUS INVITE A

UNE AG EXTRAORDINAIRE

Le jeudi 12 avril à 17 heures

A LA MAISON DES SYNDICATS

SAINT AVERTIN

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.