Menaces sur le Centre de périnatalité d’Amboise

NON À LA FERMETURE PROGRAMMÉE
DU SERVICE DE PÉRINATALITÉ
DE L’HÔPITAL D’AMBOISE

L’Agence Régionale de Santé (ARS)  envisage de diminuer, pour 2018, de 250 000 euros, la subvention du service de périnatalité de l’hôpital d’AMBOISE.

Le refrain est connu. On diminue les subventions, puis on constate que le service ne remplit pas ses objectifs et que les fréquentations sont à la baisse. Et enfin, on ferme le service. C’est la stratégie qui a été utilisée pour tous les bureaux de poste et services de proximité qui ont fermés sur le canton.

Près de 400 femmes ayant accouchées sur TOURS fréquentent chaque année ce service de proximité à leur grande satisfaction ainsi que celle de leurs familles. Le fermer serait une aberration. Cela obligerait les familles à se déplacer sur TOURS pour embrasser enfants et mamans. Et bien sûr, comme toujours, ce serait les familles les plus défavorisées qui en pâtiraient le plus.

 L’Union Locale CGT d’Amboise Bléré s’est toujours battue pour un hôpital de qualité à Amboise avec tous les services que l’on doit attendre d’un hôpital  public de proximité (chirurgie, maternité, radiologie, laboratoire, etc…).

Aujourd’hui, nous nous opposons à la décision de l’ARS  d’amputer le budget du centre de périnatalité de 250 000 euros.

Nous alertons la population des risques de fermeture programmée de ce service (après celui de la maternité et le laboratoire d’analyses) qui vise à terme à la fermeture complète de l’hôpital d’Amboise.

Nous exigeons le maintien de ces 250 000 euros, ainsi que des investissements de l’état pour le rétablissement de la maternité et du laboratoire sur le CHIC Amboise/ Château Renault.

L’union locale CGT s’associe au rassemblement qui se tiendra devant l’hôpital d’Amboise samedi 14 octobre et vous invite à y venir nombreux pour exiger d’autres choix économique et politique en matière de santé et de service public

Rendez-vous samedi 14 octobre 2017 à 16h00 devant l’hôpital d’Amboise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *