Le lien des retraités d’Indre et Loire. N°24-Décembre 2020.

EDITORIAL

Patrick FRESNE, Co-Secrétaire de l’USR CGT 37

JOYEUX NOEL………MALGRE TOUT.

Le ton est donné. L’image est forte. Le premier ministre vient d’annoncer une nouvelle étape du déconfinement encadré du ministre de la santé, ce qui peut se concevoir, et du ministre de l’intérieur, «le premier flic de France ». Loin de faire appel au bon sens des français, c’est la carotte et le bâton. Cette prestation télévisée en dit long sur la manière de gouverner qui plus est quand on y rajoute les projets de loi sur le « séparatisme » et sur « la sécurité globale ». C’est une France sous cloche dont rêve patronat et gouvernement. C’est un danger majeur. Un gouvernement fasciste tel celui proposé par le Rassemblement National n’aura même pas à légiférer pour mettre la France sous la botte.

Autre signe fort, l’absence de la ministre de la culture à la conférence de presse alors que le secteur du spectacle vivant, de la culture est au bord du gouffre. Que viendrait faire la création dans ce monde où on nous dicte au quotidien ce qui est « bon ou pas pour nous ». La réflexion n’a pas sa place dans le monde capitaliste. Les tenants de l’ordre « établi » ne peuvent pas se permettre que le peuple réfléchisse à un avenir en dehors de la finance.

Et pourtant, malgré les multiples entraves, les résistances s’organisent sous des formes souvent inattendues. Les manifestations contre la sécurité globale rassemblent bien au-delà des rangs de la CGT. Le gouvernement a été obligé de remettre à plus tard les lois sur l’assurance chômage et la retraite. N’est ce pas réjouissant de voir le monde du sport, y compris les stars du foot, se mobiliser contre le racisme ? Les actions contre la précarité, contre la casse des services publics, contre la casse de l’emploi se multiplient.

Autant de signaux positifs, et à mettre en grande partie au crédit de la CGT.

ALORS OUI SINCEREMENT, NOUS AVONS TOUTES LES RAISONS DE PASSER DE BONNES FETES CAR L’ESPOIR EST EN TRAIN DE PASSER DU COTE DE CEUX QUI LUTTENT.

Lire le journal n°24-décembre 2020

Partager :

Une pensée sur “Le lien des retraités d’Indre et Loire. N°24-Décembre 2020.

  • 17 novembre 2021 à 12 h 25 min
    Permalink

    Chers (es) camarades,
    Je découvre pour la première fois, un possible accès au « lien des retraités d’Indre et Loire » sur internet.
    Mieux vaut tard que jamais…
    J’ai toujours eu beaucoup de respect pour celles et ceux qui assidument assurent cette rédaction. En son temps Je ne crois pas avoir explicitement formulé ce compliment à Hervé Rigault, c’est dit mea- culpa. Mieux vaut tard que jamais…
    Je n’en suis pas moins reconnaissant à Isabelle David et Patrick Fresne qui alternativement assurent désormais ce rôle d’éditorialistes du Lien.
    Une question toutefois, comment assurer sa parution sur internet au plus près de l’actualité ?
    Bien fraternellement
    Michel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *